Navigation – Plan du site
Billet d'humeur

Le Grand Robert

Claudie Pons
p. 130

Mon Grand Robert, c’est mon hom(m)e.

J’ai le Petit Robert (des noms sales ?) et le Petit Robert (des noms propres ?).

MAIS : mon Grand Robert, il est rouge comme une Ferrari, même pas maquillé comme une ­voiture volée, sobre, et… encombrant, 45 cm de large (45 centimètres !) sur 25 de haut, il ne passe dans aucune étagère (Ikéa par ex. devrait revoir ses normes pour le marché français), il trône donc au milieu du salon. Avec ses 5 tomes souverains.

Il trône, il trône mais… il est délicat : des feuillets dignes de La Pléiade, on ne le consulte qu’avec componction, les lunettes sur le nez.

Et il s’est crispé (il a fait une crise d’urticaire, mais sur le rouge, ça ne se voit pas), lorsque j’ai commencé à préférer Wiki ou autres Google, plutôt que me lever de mon siège pour aller le consulter, lui. Ses pages commençaient à s’étioler. Mais il a toujours eu le bon goût de ne pas clignoter en me voyant soucieuse ou perplexe sur un terme, alors que LUI, il savait qu’il avait la solution. T’imagines ton dico qui te bipe ?

Mais j’ai toujours un regard de tendresse et de curiosité, à le feuilleter, à m’énerver dessus aussi, car à chaque fois il me donne des trésors de la langue française, étonnants, précieux, utiles… dans ses magnifiques pages, je me vautre, je me perds et je ne sais même plus ce que je cherchais au départ. Mais il faut aimer le papier pour avoir cette Ferrari-là.

Mon Grand Robert, je lui achèterais volontiers un Marcel pour l’été.

5 tomes, attention, c’est du lourd. Ma balance de salle de bain est cassée, je ne peux pas vous indiquer le poids.

Un grand merci à Alain Rey.

Juillet 2012

PS : La prochaine fois, je vous parlerai de mon Ernst DE-FR (qui devient de moins en moins sérieux, les germanophones comprendront – et vous expliqueront), nous sommes deux inséparables, j’y ai tellement écrit dedans : il est complètement dépenaillé, et moi, je suis décatie, nous formons un charmant binôme.

  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • Revues.org