Navigation – Plan du site
Cahier « Traduire en équipe »

Du développement à la traduction : les projets en équipe d’OmegaT

Didier Briel
p. 26-32

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Plan

Une brève histoire d’OmegaT
Développer, un travail d’équipe
Clients et serveurs
Une approche différente
Fonctionnement des projets en équipe
Choisir l’hébergement
Révision synchronisée
En guise de conclusion

Aperçu du texte

Les outils de traduction permettant de collaborer en temps réel nécessitent habituellement des ressources conséquentes, aussi bien technologiques que financières. Avec une approche différente, issue des outils de développement, les projets en équipe d’OmegaT permettent à des traducteurs indépendants de s’approprier ces méthodes de travail.

Une brève histoire d’OmegaT

Contrairement à la traduction, le développement de logiciels relève rarement d’une activité solitaire. Afin d’élaborer un programme d’une certaine envergure et plus encore de le faire vivre, plusieurs intervenants sont généralement nécessaires.

Créé par Keith Godfrey, un Américain, et porté à bout de bras par Marc Prior, un Anglais vivant en Allemagne, OmegaT a réellement pris son envol technique sous la direction de Maxym Mykhalchuk, un Ukrainien étudiant en Italie, secondé pour la documentation par Jean-Christophe Helary, un Français vivant au Japon. L’équipe actuelle d’OmegaT est conforme à son histoire : si Vincent Bi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Didier Briel, « Du développement à la traduction : les projets en équipe d’OmegaT », Traduire, 233 | 2015, 26-32.

Référence électronique

Didier Briel, « Du développement à la traduction : les projets en équipe d’OmegaT », Traduire [En ligne], 233 | 2015, mis en ligne le 15 décembre 2017, consulté le 20 août 2017. URL : http://traduire.revues.org/739 ; DOI : 10.4000/traduire.739

Haut de page

Auteur

Didier Briel

Après une première carrière dans l’informatique, notamment en tant qu’architecte produit, directeur technique et directeur marketing et stratégie au sein d’éditeurs européens de logiciels pour entreprise, Didier Briel est devenu traducteur et consultant en 2004, et est membre de la SFT. Il a commencé à contribuer à OmegaT en 2006 et en est devenu responsable du développement en 2007, puis responsable du projet en 2014.

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • Revues.org