Navigation – Plan du site
Cahier « Traduire en équipe »

La collaboration en traduction : objectifs et mode d’emploi

Eve Bodeux et Corinne McKay
Traduction de Morgane Boëdec
p. 68-72

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Aperçu du texte

Si nombre de traducteurs travaillent seuls, un tel isolement n’est pas forcément propice à leur épanouissement professionnel. La mise en place d’un partenariat commercial entre traducteurs peut receler de multiples avantages, dont l’amélioration de la qualité des travaux, la possibilité d’approcher des clients à la recherche de traductions immédiatement publiables et une satisfaction professionnelle accrue. La collaboration régulière peut également accroître la productivité en facilitant l’accès à des projets trop volumineux pour une seule personne. Enfin et surtout, votre binôme peut assurer le relais lorsque vous prenez des vacances, ou que des circonstances imprévues vous empêchent d’être devant votre écran.

Nous vous proposons ci-après quelques conseils issus de nos dix années de collaboration, en espérant qu’ils seront utiles aux traducteurs qui envisagent cette forme de partenariat.

Si vous travaillez avec des agences, un partenariat avec un autre traducteur peut être un atout, ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Eve Bodeux et Corinne McKay, « La collaboration en traduction : objectifs et mode d’emploi », Traduire, 233 | 2015, 68-72.

Référence électronique

Eve Bodeux et Corinne McKay, « La collaboration en traduction : objectifs et mode d’emploi », Traduire [En ligne], 233 | 2015, mis en ligne le 15 décembre 2017, consulté le 20 août 2017. URL : http://traduire.revues.org/756 ; DOI : 10.4000/traduire.756

Haut de page

Auteurs

Eve Bodeux

Eve Bodeux est traductrice du français vers l’anglais et responsable de projets indépendante à Westminster, dans l’État du Colorado. Elle traduit surtout dans les domaines du développement international, du sport, de la documentation des processus d’entreprise et de la littérature pour enfants. Elle est un membre actif de l’Association américaine des traducteurs (ATA) et actuellement administratrice de sa division « langue française ». Elle a également été vice-présidente de son association locale de traducteurs (Colorado Translators Association).

Corinne McKay

Corinne McKay est traductrice de l’anglais au français et basée à Boulder, dans le Colorado. Elle traduit principalement dans les domaines du développement international, des communications d’entreprise et de l’édition. Elle est également membre du Conseil d’administration de l’Association américaine des traducteurs (ATA).
En plus de son travail de traductrice, Corinne tient le blog www.thoughtsontranslation.com et est l’auteur du guide How to Succeed as a Freelance Translator, tiré à plus de 10 000 exemplaires.

Haut de page
  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • Revues.org