Navigation – Plan du site
Cahier « La traduction sportive »

Traduire à vélo

Jonathan Hine
Traduction de Christine Cross
p. 5-17

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Plan

Cyclotourisme vs travail nomade
Vacances
Relations avec les clients
Communication
Courrier et point d’attache italien
Missions d’interprétation et de formation
Délais
Gros projets
Rendement et aspects budgétaires

Aperçu du texte

Il était à vélo, seul aspect positif de la situation dans laquelle il se trouvait. La route côtière glissante montait, descendait, contournait l’un après l’autre les promontoires ; le vent et la pluie lui arrivant tantôt de front, tantôt de côté, l’éloignaient de sa trajectoire. En dépit de la pluie battante et glaciale qui ruisselait sur sa veste Arc’teryx, détrempant l’entrejambe de sa combinaison avant de couler jusqu’à ses chevilles, il pédalait inlassablement, tour de roue après tour de roue. Au sommet de la colline, il se hissa à la hauteur de sa compagne de route et adapta sa cadence à la sienne. Elle faisait grise mine. La pluie dégoulinait le long de son nez. Il savait bien qu’elle était tout aussi trempée que lui.

« On s’amuse bien maintenant, pas vrai ? », lui lança-t-il en guise de boutade.

Elle le fusilla du regard.

« T’appelles ça s’amuser ?

– On n’est pas obligé de rire à gorge déployée pour s’amuser, rétorqua-t-il. Je préfère quand même être ici, en train de me battre...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jonathan Hine, « Traduire à vélo », Traduire, 234 | 2016, 5-17.

Référence électronique

Jonathan Hine, « Traduire à vélo », Traduire [En ligne], 234 | 2016, mis en ligne le 15 juin 2018, consulté le 28 mai 2017. URL : http://traduire.revues.org/788 ; DOI : 10.4000/traduire.788

Haut de page

Auteur

Jonathan Hine

Jonathan T. Hine, « traducteur indépendant en roue libre », est docteur ès lettres et traducteur agréé (italien > anglais). Il a traduit son premier livre, The Struggle against Blindness (La lotta contro la cecità ou La lutte contre la cécité) de Luciano Moretti, à peine neuf ans après avoir chevauché son premier vélo. Au cours de ses études universitaires, pendant son service militaire dans la Marine et tout au long de sa carrière d’administrateur d’université, il n’a cessé d’exercer en parallèle des missions de traducteur et d’interprète. Écrivain et traducteur à plein temps depuis 1998, il opte dès 2013 pour une vie en selle. Outre la traduction, il gagne sa vie grâce à des ateliers professionnels sur la gestion des affaires et l’organisation du travail et à la rédaction d’articles et de manuels pratiques pour travailleurs indépendants. Il intervient régulièrement dans des conférences sur la traduction et en tant que correcteur pour le compte du service des examens de l’Association américaine des traducteurs (ATA). Dans son blog http://freewheelingfreelancer.com, il passe en revue les défis auxquels est confronté celui qui choisit une vie de travailleur nomade. Site web : http://www.scriptorservices.com

Haut de page
  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • Revues.org