Navigation – Plan du site
Cahier « Le luxe en traduction »

Créer du rêve : trois leviers pour mieux traduire le luxe

Agnès Portais
p. 12-16

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

1 – L’identité stylistique d’une marque
2 – La poésie d’une langue cible
3 – Les nouvelles formes rédactionnelles
Conclusion

Aperçu du texte

Traductrice indépendante spécialisée dans le domaine du luxe, de la mode et de la beauté, je suis familière des défis à relever avec les mots du rêve. Évoquer la taille poire d’une émeraude en joaillerie ou le détail d’un mécanisme de montre en horlogerie, décrire la pyramide olfactive d’une fragrance orientale ou chyprée, souligner le velouté d’une ombre à paupières, mentionner une coupe, un tombé, une broderie ou une emmanchure sous les lumières d’un créateur et de maisons de couture réputés, expliquer les effets anti-âge d’un sérum hydratant à la sensorialité envoûtante…

Traduire le luxe, c’est écrire les mots de la beauté et de l’élégance en s’appuyant sur l’image d’une marque, l’esprit d’une maison et un style marketing recherché, tout en prenant possession d’un rêve, d’une émotion et d’un désir d’évasion.

Trois leviers différents me semblent indispensables pour bien communiquer dans cet univers du luxe : maîtriser les codes stylistiques d’une marque, restituer le caractère poéti...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Agnès Portais, « Créer du rêve : trois leviers pour mieux traduire le luxe », Traduire, 235 | 2016, 12-16.

Référence électronique

Agnès Portais, « Créer du rêve : trois leviers pour mieux traduire le luxe », Traduire [En ligne], 235 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://traduire.revues.org/831 ; DOI : 10.4000/traduire.831

Haut de page

Auteur

Agnès Portais

Fondatrice de Poudre aux yeux, Agnès Portais est rédactrice et traductrice freelance. Elle a créé sa société en 2011 à la suite de plusieurs expériences chez l’annonceur et en agences. Parisienne d’adoption, elle a toujours eu le goût des mots et l’envie de regarder au-delà des frontières. Après un parcours scolaire et universitaire littéraire et linguistique (Hypokhâgne, ISIT), ses expériences professionnelles la mènent dans le milieu du luxe, de la mode et de la beauté. Elle imagine alors Poudre aux yeux pour mieux passer d’une langue à l’autre, d’une culture à l’autre, d’une idée à des mots dont le sens est porteur de rêves. Avec l’anglais, l’allemand et le français comme langues de travail, elle rédige, traduit et, depuis quelque temps, partage également son expérience de traductrice et de rédactrice Luxe dans un blog intitulé Des mots du rêve : www.poudreauxyeux.fr/blog

Haut de page
  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • Revues.org