Navigation – Plan du site
Cahier « Le luxe en traduction »

Puisque « nous le valons bien »…

Helene Tammik
Traduction de Marie-Céline Georg et Christine Cross
p. 42-53

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

Qu’est-ce que le luxe ?
Luxe ou vulgarité ?
La différence entre une marque haut de gamme et une marque de luxe
Les trois piliers de la « légitimité du luxe »
Un processus de production exceptionnel
Un lien émotionnel
Une tradition ou une histoire liée à la marque
L’évolution du marché du luxe
En quoi la traduction du luxe est-elle différente ?
Charte éditoriale
Liberté créative
Faux pas culturels
Que faut-il pour être un bon traducteur dans le domaine du luxe ?
Problèmes spécifiques de la traduction rédactionnelle du français vers l’anglais
Mon point de vue personnel
Immoral ou sublime : mais pour combien de temps encore ?

Aperçu du texte

J’adore le luxe. Pas vous ?

Le luxe d’une bonne nuit de sommeil, où le réveil ne viendra pas vous imposer un démarrage trop matinal. Le luxe de rentrer, épuisé, d’une dure journée de travail pour trouver le dîner en train de mijoter et la table mise : il ne vous reste plus qu’à vous effondrer dans votre fauteuil préféré, un verre de vin à la main, prêt à décompresser.

La vie nous offre (parfois) de ces moments où nous pouvons savourer le luxe des plaisirs simples. Et puis, il y a l’autre luxe, celui qui revient très cher. Lorsqu’on s’approvisionne auprès des grandes marques, on n’achète pas simplement un produit : on adopte un mode de vie, une certaine façon d’être. Les marques en question vendent un « état d’esprit », ce sentiment fabuleux de savourer des plaisirs réservés à quelques heureux élus (qui en ont les moyens).

Le métier que j’exerce est celui de traductrice (et de rédactrice) pour le compte de marques ou de « maisons » de luxe – qui, même en anglais, préfèrent être désigné...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Helene Tammik, « Puisque « nous le valons bien »… », Traduire, 235 | 2016, 42-53.

Référence électronique

Helene Tammik, « Puisque « nous le valons bien »… », Traduire [En ligne], 235 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://traduire.revues.org/843 ; DOI : 10.4000/traduire.843

Haut de page

Auteur

Helene Tammik

Helene Tammik est traductrice du français vers l’anglais et rédactrice en anglais, spécialisée dans les textes commerciaux et rédactionnels pour des clients très haut de gamme. Elle baigne dans le monde des mots et de la communication depuis plus de 25 ans. Sa carrière a commencé dans la publicité et le marketing à Londres, avant d’évoluer vers la traduction. Cette psychothérapeute diplômée possède également une longue expérience de l’enseignement de l’anglais des affaires à des cadres français et du coaching en communication. Avec ce riche bagage professionnel, elle peut apporter le meilleur de son expérience en rédaction marketing et créative à la communication des marques, et trouver exactement le ton juste pour s’adresser aux lecteurs anglophones du monde entier.

Helene Tammik. Luxurious translations.
(lauréate du concours 2015 « Traduire à Chantilly » – FR > EN ;
Jury : Chris Durban, Grant Hamilton, Ros Schwartz, François Lavallée, Dominique Jonkers & Marc Lambert)

Haut de page
  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • Revues.org