Navigation – Plan du site
Cahier « Le luxe en traduction »

Si ça brille, c’est donc de l’or

Alison Hughes
Traduction de Marie-Céline Georg
p. 69-74

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

Donner du lustre à vos traductions « luxe » et « mode »
Rester à la page
Savoir où s’informer
Les bases de la traduction pour le luxe

Aperçu du texte

Donner du lustre à vos traductions « luxe » et « mode »

D’expérience, je sais que les fashionistas et les créatifs sont nombreux parmi les traducteurs. La traduction se débarrasserait-elle enfin de sa réputation de métier « vieux jeu » ? Sommes-nous en train de délaisser le « culte de la pauvreté » pour viser plus haut ? Ou répondons-nous simplement à une demande du marché ?

Tous ces facteurs jouent un rôle, me semble-t-il.

Pour ma part, j’ai entamé ma carrière de traductrice généraliste après treize ans dans l’industrie des vins et spiritueux, et je dois avouer que trois ans chez une grande marque de champagne à Reims m’ont appris à apprécier les belles choses de la vie.

Du coup, lorsque je me suis retrouvée enlisée au quotidien dans des textes juridiques et financiers, j’ai failli capituler. J’ai même postulé pour un emploi à plein temps dans un tout autre domaine. C’est alors qu’une des agences avec lesquelles je travaillais s’est agrandie et s’est mise à m’envoyer des textes créat...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alison Hughes, « Si ça brille, c’est donc de l’or », Traduire, 235 | 2016, 69-74.

Référence électronique

Alison Hughes, « Si ça brille, c’est donc de l’or », Traduire [En ligne], 235 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://traduire.revues.org/854 ; DOI : 10.4000/traduire.854

Haut de page

Auteur

Alison Hughes

Alison Hughes traduit du français vers l’anglais. Elle a plusieurs années d’expérience dans le domaine du luxe et de la mode. Avant de se lancer dans une carrière d’indépendante en 1997, Alison a travaillé pendant treize ans dans le secteur des vins et spiritueux à Reims, Londres et Glasgow. Elle est membre qualifiée de l’ITI dont elle coordonne le réseau Médias, arts et tourisme.

Haut de page
  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • Revues.org